vivavoce.fr
Maison et Jardin

Jardinier à domicile : gros plan sur les petits travaux de jardinage

Rate this post

Quand vous envisagez d’embaucher un jardinier à domicile pour l’entretien de vos espaces verts, vous devez connaître à l’avance les types de services qu’il peut vous fournir. En effet, si un jardinier à domicile peut tout faire, il y a tout de même des travaux qui sont exclus de son métier. Définissez vos besoins en fonction des travaux autorisés pour bénéficier de tous les avantages de recourir aux services d’un jardinier professionnel.

Jardinier à domicile et services à la personne

Il est important de savoir que toutes les activités d’un jardinier à domicile sont qualifiées de « petits travaux de jardinages ». Ces derniers entrent dans le cadre de l’emploi à domicile, donc des services d’aide à la personne. Un jardinier à domicile travaille donc au même titre qu’une femme de ménage, un assistant en informatique à domicile, un garde d’enfant, un assistant aux personnes âgées ou encore un professionnel des petits Bricolages.

De ce fait, ces « petits travaux », y compris ceux du jardinage, sont éligibles à une réduction ou au crédit d’impôt 50 % : un dispositif d’aide fiscale relatif aux services à la personne comme il est bien expliqué ici https://www.cmonjardinier.fr/credit-impot-entretien-jardin/. C’est un des principaux avantages d’embaucher un jardinier à domicile, car non seulement vous bénéficiez de son expertise en la matière, mais vous pouvez également économiser de l’argent.

Les missions que vous pouvez confier à un jardinier à domicile

Pour bien définir les champs d’action de votre jardinier à domicile, le mieux, c’est certainement de savoir quels sont les travaux qui n’entrent pas dans le cadre de son métier. En règle générale, ce sont les gros travaux qui nécessitent d’autres qualifications particulières qui ne sont pas autorisés. Entre autres, un jardinier à domicile ne peut pas faire des travaux forestiers ou de la sylviculture : abattage d’arbres, élagage en hauteur, débardage, etc. Il ne peut pas non plus faire les travaux d’un paysagiste : conception et création de jardin, plantations d’arbres, installation de clôture ou d’arrosage automatique, etc. Enfin, toutes activités à vocation commerciale ne font pas partie de ses attributions. Par exemple, la récolte de fruits et de légumes pour le commerce.

Ainsi, les petits travaux d’entretien de jardin, éligibles au crédit d’impôt « emploi à domicile », sont entre autres la tonte de la pelouse, l’entretien du verger ou du potager, le nettoyage du jardin, des allées et des terrasses, le débroussaillage, le ramassage des déchets verts, l’arrosage manuel des plantes, le désherbage, le bêchage ou encore le binage. Votre jardinier à domicile peut également faire la taille des haies, des petits arbres fruitiers, des arbustes et des plantes grimpantes, à condition que ce soit de petites branches et que le travail se fasse uniquement à hauteur d’homme.

Le coût d’entretien d’un jardin peut être conséquent, mais si vous bénéficiez du crédit d’impôt « emploi à domicile », les dépenses engagées peuvent être réduites de moitié. C’est pourquoi il est important de bien définir ses besoins afin que ceux-ci correspondent bien aux travaux éligibles. En termes de jardinage, la plupart des plateformes en ligne vous fournissent toujours une liste complète des travaux et des services offerts.

Autres articles

Votre douche est bouchée ? Voici les solutions

sylvin

Que faire en cas de vitre cassée

Journal

Comment fonctionne une serrure

sylvin

5 problèmes de plomberie les plus communs et leurs solutions

sylvin

Le couvreur se sacrifie malgré les risques

Tamby

Entretenir vos systèmes de plomberie pour garantir le bien-être de chacun

Laurent

8 questions sur vous devriez poser avant l’enlèvement d’un mur porteur

Nathalie

Comment déboucher vos toilettes ?

sylvin

Sécuriser et décorer l’extérieur de votre maison, ce n’est pas sorcier

Franck