vivavoce.fr
  • Home
  • Divers
  • Les caractéristiques à prendre en compte quand on achète des métaux précieux français
Divers

Les caractéristiques à prendre en compte quand on achète des métaux précieux français

Rate this post

La majorité des femmes, et même des hommes aiment se sentir valorisé par la détention des MPF (métaux précieux français), ou tout simplement des bijoux de valeur. Pourtant ce n’est pas tout le monde qui peut s’en procurer, du fait de leur tarif élevé. Dans la vie, plus une chose est rare, plus son prix culmine. La perception des peuples et civilisations, concernant l’identité des métaux précieux, a évolué au cours du temps. Aujourd’hui, quand on parle de métaux précieux, on pense directement à l’or, l’argent, le platine, le rhodium et le palladium. Avec ces multiples éventails, quelles sont donc les caractéristiques sur lesquelles on peut baser les achats de métaux précieux ?

Assurances essentielles

Quiconque en possession d’un MPF doit pouvoir attester de son assurance. De ce fait, lors d’un achat de métaux précieux, il est primordial d’exiger la délivrance des certificats, qui prouvent la valeur et la qualité du produit. Sans cette authentification, le produit est considéré comme illicite. Voici les références qui doivent y apparaître.

Indications exigées sur le certificat d’authenticité

  • La norme ISO 9001 délivrée uniquement par l’AFNOR. Elle témoigne de l’efficacité du système de production utilisé par l’entreprise (produits et prestations adéquats aux attentes des clients et répondants aux normes en vigueur) ;

  • La certification produit par le RJC (Responsible Jewellery Council). Celui-ci prouve les bonnes pratiques d’approvisionnement de l’entreprise en matière de métaux précieux. Ces pratiques sont impérativement basées sur des critères éthiques, environnementaux et sociaux.

En l’absence d’un de ces critères, la provenance ou la qualité du produit est incertaine, et entraînera certainement des poursuites tôt ou tard. Alors mieux vaut toujours s’assurer de tous les réunir avant de signer le contrat d’achat.

Large éventail de produits

Les métaux précieux sont assez nombreux sur notre planète. Si on veut faire le bon choix, il est impératif d’avoir accès à une large panoplie de sélection. C’est pourquoi, la plupart des entreprises œuvrant dans le domaine des métaux précieux en France, tente continuellement d’offrir de plus en plus de gammes de produits (colliers, bagues, bracelet, montre…) à leur clientèle.

Habituellement, les produits de métaux précieux disponibles chez les vendeurs, sont catégorisés selon les points suivants.

Matière première utilisé

Tout produit a pour origine des matières premières brutes. Ce n’est qu’en travaillant ces derniers, qu’on peut obtenir des résultats à commercialiser. Concernant les métaux précieux, on a pour matière première :

  • L’or : jaune, rose, gris, rouge, allié ;

  • L’argent : fin et allié ;

  • La platine…

Eléments constituants

Chacun son goût, chacun son style. Lors d’un achat de matériau précieux, il est toujours indispensable de demander à accéder à plusieurs modèles disponibles. En adoptant la technique de l’ouverture, on est assuré de trouver le modèle idéal parmi ceux proposés.

De nos jours, les éléments qui composent les bijoux sont infinis. En voici quelques exemples : les chaînes, fermoirs, apprêts, corps de bague, chatons… Chacun de ces éléments ont pour rôle principal de distinguer le bijou de ses semblables.

Outillage professionnel

Avant de devenir ce qu’ils sont, les bijoux ont bien sûr subi des transformations tout au long de leur trajet. On ne les a pas découverts directement en bijoux, ils ont été traités avec des outils bien précis et appropriés tels que : les balances, colles, découpoirs, présentoirs….

Valorisation du produit

Le plus petit détail qui attire en premier l’acheteur est bien sûr le mode de mise en valeur. En théorie, son importance semble insignifiante. Pourtant, dans la pratique ce détail est d’une importance capitale. Les écrins, emballages, présentoirs…, jouent un rôle primordial dans le choix des acquéreurs potentiels.

Mode d’entretien

Il ne suffit pas d’acheter pour posséder un bien valeureux. Il faut aussi savoir l’entretenir, pour le garder intact le plus longtemps possible. A chaque achat, il faut bien questionner le vendeur sur comment faire pour préserver le bijou contre toutes les détériorations possible. Il ne faut pas oublier que les entretiens sont spécifiques à chaque type de matière première. Ci-dessous, quelques astuces qui pourront être utiles.

L’argent

Celui-ci est le plus courant des matières premières qu’on puisse rencontrer dans les bijouteries actuelles. Voici quelques astuces pour freiner son ternissement, voire même lui redonner son éclat d’origine.

Astuces d’entretien efficace

  • La première règle à retenir est d’éviter au maximum le contact avec l’eau. Dans les cas où on entre en contact avec l’eau, il est impératif d’enlever nos bijoux en argent pour ne pas les oxyder.

  • Pour le remettre en état sans l’aide d’un professionnel, il faut se munir d’un produit spécial argenterie. Habituellement, ces solutions sont nocives pour la peau. Alors il faut toujours penser à porter des gants lors des manipulations.

  • Si les bijoux en argent sont garnis de rayures, il est possible d’y remédier. Pour cela, il suffit de l’emmener chez un joaillier et de le faire repolir ou re-rhodier.

Or blanc

Au fil du temps, le rhodiage de l’or blanc se patine peu à peu, et il perd de son éclat originel. Sa couleur se radoucit avec le temps. Voici des solutions pour parer à ce type de problème.

Conseil de conservation

Le re-rhodiage est l’unique méthode pour conserver au mieux la qualité de l’or blanc. Toutefois, il faut adopter un rythme régulier pour le faire. Une période de 4 ans est nécessaire, entre chaque action de re-rhodiage de l’or blanc. Sans cette période de pause, la matière risque de se fragiliser.

Or jaune

On est toujours tenté de penser que l’or jaune utilisé en joaillerie est pur. Pourtant ce n’est pas le cas, car même infime, on y note toujours l’alliage d’un or fin, appelés or 24 carats.

Facilité de nettoyage

Parmi les matériaux précieux, c’est le plus pratique et le plus facile à entretenir. On n’a pas besoin de produits spéciale pour la nettoyer, il suffit d’utiliser les produits de première nécessité comme le savon, le dentifrice, la levure chimique…

Or rose

L’entretien de l’or rose est un peu différent, de celui des autres catégories d’or. Cette pratique nécessite l’utilisation :

  • D’une petite quantité de savon liquide

  • Eventuel d’un cure-dent

Autres articles

Punaises de lit : traitements naturels pour s’en défaire

Laurent

Guide d’achat d’une poussette pour bébé

Ines

Pourquoi solliciter le service d’un weddingplanner à Annecy ?

sophie

Comment choisir son extracteur de jus ?

sylvin

Trampoline : pas qu’un simple amusement pour enfant

Claude

Les trois critères de choix d’un couteau de poche

sophie

Comment s’habiller avec style et sans vous ruiner ?

sylvin

A quoi sert le logo en communication ?

Laurent

Le tote bag personnalisé, vous connaissez ?

Gaetano