vivavoce.fr
Gastronomie

Que devriez-vous savoir sur l’accord met-vin ?

Rate this post

Faisant partie intégrante du patrimoine gastronomique français, le vin se déguste à tous les repas. D’ailleurs, les amateurs vous diront qu’un repas n’est jamais complet sans cru. C’est dans cette logique que s’inscrivait Alexandre Dumas lorsqu’il affirme que « le vin représente la partie intellectuelle d’un repas ». Dans cet article, nous vous invitons à découvrir des conseils utiles pour choisir le vin qui sublimera vos plats.

Les règles de l’accord horizontal

accord met-vin

Pour bien accorder un mets et un vin, il est important de connaitre quelques règles en la matière. Afin d’éviter les fausses notes dans votre accord horizontal, misez sur le respect de la règle du terroir. Elle vise notamment à servir un vin de la région pour accompagner un plat typique. Par exemple, les crozes hermitage rouge s’accordent très bien avec les plats ou les mets issus de la vallée du Rhône.

Afin de trouver la bonne idée de combinaison, vous devez considérer uniquement le type de vin et le plat à déguster. Pour réaliser un accord horizontal par exemple, il est conseillé de miser sur l’équivalence entre la puissance du vin et celle du mets. En règle générale, un vin léger est la boisson idéale pour finir un plat fin. À noter qu’un vin corsé est plus indiqué pour les plats relevés.

L’autre chose que vous devez savoir que le plat et le vin choisi ne doivent pas se concurrencer. Au contraire, ils doivent se mettre en valeur mutuellement. Alors, si votre plat est composé de nombreux parfums, préférez un vin moins complexe et vice-versa.

Les règles de l’accord vertical

accord met-vin

Pour accompagner vos plats, vous pouvez également considérer un accord vertical. Il s’agira pour vous de choisir vos vins en tenant compte des mets servis successivement. L’idée, c’est de permettre aux convives d’expérimenter une harmonie parfaite du plat d’entrée jusqu’au dessert.

Pour un accord vertical, l’ordre dans lequel les vins sont servis dépend généralement d’un ensemble de règles que vous devez absolument connaitre. Dans les normes, les vins frais sont servis avant les fins chambrés. De même, les vins jeunes doivent forcément passer avant les vins de garde. À noter que les vins secs liquoreux ne sont servis qu’après les vins secs. De même, les blancs passent avant les vins rouges. Assurez-vous aussi d’accorder une attention particulière à la teneur en alcool. Servez vos vins en partant du moins alcoolisé au plus alcoolisé.

L’autre règle importante en ce qui concerne l’accord vertical est de ne pas servir plus de trois vins différents au cours d’un même repas. Aussi, vous devez veiller à monter en gamme au fur et à mesure que les mets sont servis, sans tomber dans l’extrême. En aucun cas, un vin servi à un instant T ne devrait faire oublier ou regretter celui que les convives ont bu précédemment.

En résumé, il existe différentes manières d’accorder ses mets et vins. Que ce soit pour l’apéritif, l’entrée ou le plat, vous trouverez toujours d’excellentes idées pour faire plaisir à vos convives. En suivant les conseils de cet article, vous mettez toutes les chances de votre côté d’accorder parfaitement vos plats et vos vins.

Autres articles

Noël ne serait plus Noël sans ces délicieuses confiseries

sophie

Le plaisir de la cuisine italienne dans vos assiettes

Journal

Guide pratique pour bien choisir un appareil bain marie

Tamby

Comment fonctionne un frigo américain ?

sylvin

Cet été, prenons le temps de déguster un bon vin Franciacorta !

sylvin

Pourquoi la cafetière Tassimo Joy est le préféré des amateurs de café ?

sylvin

Les secrets du café Excelso de Colombie, le grand cru d’Amérique du Sud

sylvin

Le Casier français : du bon, du vrai à toute heure de la journée

Franck

Légende du Champagne

sylvin