KUNG FU Bordeaux

Lien du site : http://kungfubx.com/

Le KUNG FU de style BINH DINH est un art martial traditionnel vietnamiens externes. Le TAI CHI CHUAN (arts interne) équilibre la circulation de l’énergie. Le YI QUAN (art interne chinois) renforce le corps et l’esprit. Entre Bègles et Bordeaux Saint Jean , le DOJO de l’ASPOM vous accueille au sein de son dojo.

Le KUNG FU fait partie des disciplines martiales dites « BOXES EXTERNE ».

Le KUNG FU BINH DINH fait partie des Arts martiaux vietnamiens.
Binh Dinh est une province du centre du Viet Nam.

Le KUNG FU BINH DINH pratiqué dans notre école
est le fruit de l’enseignement du Maitre TRAN TANH.
A l’origine, le KUNG FU BINH DINH se développe dans un contexte historique très particulier. En effet, ses caractéristiques naissent du conflit avec l'armée chinoise, constituée de soldats plus grands et robustes que les combattants vietnamiens.

La stratégie du KUNG FU BINH DINH se base donc sur le principe de la contre position :
- courte distance contre longue distance
- souplesse contre rigidité
- mobilité contre positions statiques.

Un pratiquant de KUNG FU BINH DINH va constamment se déplacer, changer de position, changer de directions dans ses mouvements, utilisant des contre-attaques pour attaquer les différentes parties du corps.


Le TAI CHI ou TAI CHI QUAN fait partie des 5 piliers de la médecine chinoise (avec la pharmacopée, le chi kong, le massage, l’acuponcture et la diététique).


Le TAI CHI est un art martial chinois qui fait partie des « BOXES INTERNES ».


 


L’objectif du TAI CHI est la santé. Par des gestes lents et amples on recherche l’ouverture des canaux de circulation de l’énergie. Selon la théorie chinoise l’énergie, le QI doit circuler harmonieusement le long de tous les méridiens. Si un déséquilibre ou un blocage se crée, la maladie apparait.


Le TAI CHI est aussi une forme de méditation active et mène  à l’union du corps et de l’esprit.


Le TAI CHI de l’école ASPOM KIM TAO est de style CHEN. Ce style alterne gestes lents et rapides et conserve aussi un caractère martial.  


 




Le YIQUAN est aussi connu sous le terme Da Cheng Chuan
(grand accomplissement de la boxe).


Le terme « YI » signifie intention. Par l’utilisation de ce terme, le fondateur, Maître Wang Xiangzhai voulait mettre en avant l’importance du travail du fond plutôt que de la forme.



Le YIQUAN a donc cette particularité de ne pas comporter d’enchaînements codifiés (taolus) comme on peut en trouver dans la plupart des arts martiaux. Les exercices pratiqués à l’entraînement sont simples d’apparence mais demandent de grands efforts de concentration, une grande rigueur ainsi qu’une grande régularité dans la pratique.


On considère en YIQUAN qu’il faut d’abord renforcer le corps et cultiver la volonté avant d’aborder l’aspect combat.


fr

 

Sites proches de KUNG FU Bordeaux

Wing Chun Kung Fu Sarladais
Qui peut pratiquer? Une pratique ouverte à tous.Le Wing Chun s’adresse à tous...