vivavoce.fr
Emploi et Enseignement

Le CACES un atout pour s’insérer dans le monde professionnel ?

Rate this post

Vous êtes un nouveau dans le monde du travail ? Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est important de se munir de différentes compétences. Savoir manier un engin de manutention ou de chantier peut s’avérer très pratique. Il faut savoir qu’en devenant cariste certifié, vous avez la possibilité de choisir un métier par plusieurs débouchés. Mais pour cela, il faut obtenir un Caces ou un « certificat d’aptitude à la conduite en sécurité » en suivant une formation. Mais détenir un Caces est-il avantageux ?

Qu’est-ce qu’un Caces ?

Si vous êtes nouveau dans le domaine du travail, la signification du terme Caces vous est surement inconnue. Pour faire simple, un Caces est un permis de conduire qui vous permet de manipuler différents types d’engins de chantier. Le Caces s’adresse à tous les chauffeurs qui veulent conduire des engins automoteurs de chantier/manutention qui exige une formation. Il y a plusieurs types d’engins que le Caces permet de conduire à savoir des chariots élévateurs à conducteur porté (R389), des PEMP (R 386), des grues avec deux catégories GMA/GME (R377 m), des grues auxiliaires de chargement de véhicule sur camion (R390) et des Engins de chantier avec 10 catégories (R372 m). Ce Caces à une durée de validité différente selon le type d’engin qu’il faut conduire, en général la validité est pour 5 ans sauf pour les des Engins de chantier avec 10 catégories qui sont à 10 ans.

Quels sont les débouchés d’un cariste ?

L’avantage d’être cariste, c’est qu’il y a toujours des offres d’emploi parce que les missions de ce prestataire sont variées et que les entreprises embauchent régulièrement de nouveaux caristes. Les débouchés d’un cariste sont très nombreux surtout si vous disposez du diplôme adéquat. Les possibilités d’évolution très variées, vous pouvez travailler plus tard dans le secteur industriel ou le secteur commercial. Vous pouvez postuler à des postes tels que chef magasinier, technicien en logistique d’entreposage, gestionnaire de stocks, préparateur de commandes. Vous pouvez également passer dans le secteur du transport en commun pour devenir conducteur de bus, de métros ou de tramway après avoir passé le concours de RATP ou SNCF.

Où se former pour obtenir un Caces ?

Plusieurs organismes de formation proposent des formations Caces caristes, mais pour s’assurer d’une formation de qualité il faut se tourner vers des organismes de référence. Parmi les références en formation Caces, Aftral ou « Apprendre et se former en Transport et Logistique » est recommandé. Pourquoi cet organisme en particulier ? Parce qu’il propose l’un des taux d’emploi les plus élevés en France après une formation. Il propose plusieurs types de formations Caces comme l’initiation Caces cariste catégories 1, 3 et 5 ; le perfectionnement Caces cariste catégories 3 ou encore le renouvellement Caces cariste catégories 3. Cet organisme propose des formations innovantes qui permettent d’apprendre les bonnes pratiques de sécurité pour le matériel et des marchandises avec des formateurs AFTRAL expérimentés. En outre, les formations CacesAfral à l’avantage d’être présent partout en France soit 120 centres. Ces centres proposent tous des stages tous les jours qui permettent d’accélérer le processus d’apprentissage.

Avoir un Caces est-il obligatoire pour conduire ?

Beaucoup se demandent s’il est nécessaire d’avoir un Caces pour devenir un cariste. La réponse à cette question est assez complexe, car d’un côté avoir un Caces est obligatoire et d’un autre côté le Caces est facultatif. D’un point de vue réglementaire, avoir un Caces n’est pas nécessaire. D’ailleurs, aucun diplôme n’est requis pour devenir cariste. Par contre, une autorisation de conduite doit être délivrée par l’employeur, elle peut être permanente ou ponctuelle. Cette autorisation est obligatoire si vous souhaitez conduire les engins suivants : les engins de chantier, les grues à tour ou mobiles, les nacelles élévatrices, les chariots automoteurs et les grues auxiliaires (montées sur camion). Bien que le Caces soit facultatif, il est conseillé d’en disposer, car il garantit à l’employeur que vous savez conduire en toute sécurité.

Autres articles

Relations interpersonnelles au travail, les indispensables pour les améliorer

Laurent

Tout ce qu’il faut savoir sur le métier d’élagueur professionnel

Tamby

Comment devenir comptable ?

Claude

Comment obtenir son Diplôme supérieur d’études comptables via une VAE ?

sylvin

Pourquoi faire une école d’ingénieurs ?

Tamby

Quel est le bon score pour l’iae message ?

Tamby

Formation professionnelle : tout ce que vous devez savoir

Journal

Couvreur, c’est un métier de passion

Tamby

Qu’est-ce que la promesse d’embauche?

sylvin