vivavoce.fr
Sante et Beaute

Chute de cheveux, pourquoi rencontrer un spécialiste du cheveu ?

Rate this post

Atout de séduction chez la femme et preuve de virilité chez les hommes, nos cheveux miroitent notre bien-être et notre santé. Perdre soudainement et abondamment ses cheveux est toujours source de stress et de mal-être.

Quelles sont les raisons de la chute de cheveux ? Qui consulter et à quel moment ?

Pourquoi perdons-nous nos cheveux ?

Nombreux sont les facteurs pouvant être à l’origine d’une perte de cheveux (alopécie ou calvitie). La première cause est bien entendue naturelle. Environ 150 000 cheveux poussent sur notre cuir chevelu. Ces derniers gagnent un centimètre par mois, soit environ 0,35 millimètre par jour. Nous perdons en moyenne chaque jour entre 50 et 80 cheveux.

Une perte importante et temporaire peut se manifester trois mois après l’accouchement ou après la ménopause. Une alopécie post-partum se présente également suite à un bouleversement hormonal, toujours chez les femmes.

La perte de cheveux peut aussi être liée à un problème de santé. À ce stade, nombreuses peuvent être les origines d’une alopécie :

  • La chimiothérapie :

La réaction à la chimio dépend d’une personne à une autre. Celle-ci peut, ou non, provoquer la chute des cheveux.

  • Les hormones :

Chez les femmes, outre l’accouchement et la ménopause, un traitement contraceptif peut aussi être à l’origine d’une alopécie dite androgénique. Elle résulte de la chute brutale des hormones femelles. Chez 70 % des hommes, on évoque une alopécie hyperandrogénique lors d’une hypersensibilité du follicule héritée.

  • La pelade :

Une maladie infectieuse imprévisible qui se manifeste par l’apparition de plusieurs plaques rondes freinant la repousse du cheveu. Bien que les causes de cette maladie restent inconnues, on sait que cette dernière est déclenchée par un niveau de stress important.

  • Le stress

Qui, en déréglant les glandes surrénales, accélère la production d’hormones androgènes. La chute de cheveux dépend toutefois de l’importance du stress. Néanmoins, plus celui-ci dure, plus les conséquences seront néfastes sur la santé de votre chevelure à long terme.

Quand et qui consulter ?

La perte de cheveux est aussi plus importante en automne. Mais, passé cette saison, si la chute dépasse la normale, il faut réagir. D’autres signes ne trompent pas également. Une consultation est à envisager si vos cheveux tombent en grand nombre :

    • À chaque shampooing
    • À chaque brossage
    • Chaque matin sur votre oreiller.

Comme nos cheveux poussent sur l’épiderme et appartiennent à la famille des phanères, l’un des spécialistes à consulter est une expert capillaire. Après l’examen de votre cuir chevelu, ce spécialiste du cheveu réalise un diagnostic complet et sera en mesure de traiter votre alopécie. Il sera en mesure de vous proposer une solution efficace pour traiter votre alopécie.

Autres articles

10 aliments pour un cœur en bonne santé

sylvin

Vous souhaitez rajeunir ? Quoi de mieux que la médecine esthétique ?

Franck

10 façons de désintoxiquer votre corps

sylvin

La mode des faux-cils magnétiques

sylvin

Qu’elle nécessité pour la thérapie des couples ?

Laurent

Des conseils pour prendre soin de sa peau foncée

sylvin

Les avantages d’utiliser un épilateur électrique

Laurent

Bien choisir sa crème à base de bave d’escargot selon son type de peau

sylvin

Chirurgie Implant Dentaire – Solution pour vos dents manquantes

Laurent