vivavoce.fr
Maison et Jardin

Comment entretenir un vieil arbre de son jardin?

Rate this post

Si vous tenez à un vieil arbre dans votre propriété, et que vous cherchez à ce qu’il puisse rester en bonne santé ? Il faut l’entretenir convenablement. En effet, un grand arbre peut représenter tout un symbole, il peut majestueusement orner un jardin et peut offrir plus qu’un coin ombragé. Il est alors conseillé de faire des travaux d’élagage ces travaux consistent à alléger l’arbre et contribue à sa pérennité, tout en apportant des améliorations esthétiques. Alors, comment faire de l’élagage qui ne soit pas agressif pour un vieil arbre ? Trouvez ici quelques informations pour vous aider à bien entretenir votre vieil arbre fétiche.

Entretenir un arbre adulte avec la technique d’élagage douce

La technique de l’élagage douce, ou taille raisonnée permet d’entretenir un arbre, sans affecter ses caractéristiques vitales pour augmenter sa durée de vie, et pour le permettre de garder sa silhouette.

Cette technique permet de préserver la grandeur de l’arbre, tout en apportant des travaux de sécurisation. En effet, elle consiste à enlever seulement des branches ne dépassant pas un diamètre de 5 cm. La coupe est effectuée d’une manière douce visant à optimiser la cicatrisation. Elle consiste aussi à n’enlever que 30 % du feuillage au maximum, et d’éliminer les gourmands de l’écorce. Ce type d’élagage déleste l’arbre de branches mortes ou cassées, pour améliorer la pénétration de la lumière du soleil, et préserver sa santé.

Cette technique douce peut être utilisée en toute saison, et périodiquement sur plusieurs années sans problèmes.

La taille raisonnée n’est pas adaptée pour un environnement étroit, car elle vise essentiellement à éviter l’affaiblissement de l’arbre, sans se soucier de son envergure ou de sa portée.

Entretenir un arbre adulte avec des opérations d’écimage

Avec l’âge, un arbre adulte peut atteindre une certaine hauteur, il peut ainsi s’exposer à des coups de vent et devenir dangereux en se pliant ou en se cassant. Afin de réguler sa hauteur et réduire cette exposition au vent, on peut pratiquer l’écimage.

L’écimage, ou étêtage est une technique qui consiste à couper au niveau de la tête de l’arbre, que l’on appelle la cime. Les travaux d’élagage se concentrent alors sur la partie haute de l’arbre. En principe, la coupe de la cime ne doit pas dépasser 30 % de la hauteur du tronc. Pour affaiblir l’exposition de l’arbre, la taille de la cime peut aussi être effectuée sous forme de cône pour réduire la résistance au vent.

Comme l’écimage affecte le tronc, donc la structure, cette technique requiert une bonne connaissance sur le développement de l’arbre pour éviter de l’affaiblir ou même de le tuer en coupant à un mauvais endroit. L’écimage ne doit pas être fait fréquemment, il faut par exemple laisser une période de repos de cinq ans pour un arbre adulte. De plus, il faut bien déterminer les périodes optimales de cicatrisation pour faire de l’écimage.

En tous cas, il est déconseillé de réaliser un élagage sévère qui tend à modifier radicalement la structure de l’arbre. L’élagage sévère sur certains arbres adultes peut avoir de lourdes conséquences sur la cicatrisation, et il peut ne pas s’en remettre et mourir. Tailler un arbre adulte peut être délicat et nécessite de l’expérience pour éviter de l’endommager. Évitez de faire du gâchis sur un arbre mûr et faites appel à un élagueur professionnel comme celui qui se trouve sur https://www.elagueur-paysagiste-26.fr/ pour préserver votre précieux arbre.

Autres articles

Que faire en cas de vitre cassée

Journal

5 raisons d’embaucher un plombier professionnel

Nathalie

Mauvaises odeurs des canalisations : comment les éliminer ?

sylvin

Comment adapter un volet roulant à votre fenêtre ?

sylvin

Comment rendre une pièce plus lumineuse ?

Nathalie

Comment déboucher vos toilettes ?

sylvin

Vidange de cuve à fioul, règles à respecter

Claude

Installer un système d’alarme pour une maison sécurisée

sylvin

Comment choisir vos boîtes de rangement ?

sophie