vivavoce.fr
Sports et Loisirs

Connaissez-vous le swimrun ?

Rate this post

A coup sûr, si vous aimez le challenge, cette nouvelle discipline sportive du 21ème siècle pourrait fortement vous intéresser. Le Swimrun, puisqu’il s’agit de lui, a vu les jours au début des années 2000. Il devient aujourd’hui un sport qui compte de plus en plus d’adeptes. Petit tour d’horizon pour voir exactement ce qu’il en est de cette activité sportive récente.

Un pari fou à l’origine…

Les grandes idées sont souvent celles que l’on ne soupçonne pas. C’est exactement le cas du Swimrun qui vient d’une idée plutôt « osée » d’une bande de copains du côté de Stockholm. Un beau matin, ils se lancent un défi pour relier à la nage combinée avec la course à pied une distance de 70 km, en passant d’île en île. Une équipe de binôme est mise en place pour que la course soit plus confortable et plus animée par rapport aux grandes distances à parcourir. Le pari est gagné. Ils arrivent à destination et quelques années plus tard, en 2006, la première compétition voit le jour. Sur 11 binômes qui sont sur le départ, une seule arrive au point d’arrivée, en ayant relié …. Les règles sont de plus en plus affinées et la compétition atteint de plus en plus de sportifs. Aujourd’hui, presque partout dans le monde, des compétitions de Swimrun sont organisées et regroupent de plus en plus de coureurs.

S’équiper pour la nage et la course à pied

En fait, le Swimrun rassemble la nage en eau libre et la course à pied, toutes deux alternées selon le circuit adopté. Les athlètes ont ainsi à se préparer pour chaque étape avec les équipements et tout le matériel adapté. Contrairement au triathlon, les coureurs n’ont quasiment pas le temps de changer de costumes. Il s’agit de courir dans sa combinaison de nage et de plonger dans l’eau avec les chaussures de marche. Chaque tenue est ainsi pensée pour ne pas porter préjudice à l’autre étape et freiner l’athlète. Le coureur devra notamment nager facilement et avoir ensuite l’aisance de continuer par la course à pied tout en restant confortable. Des combinaisons dédiées pour cette discipline sportive sont aujourd’hui retrouvées sur le marché. Les détails et plus d’information sont à découvrir sur les sites spécialisées des maillots de compétitions.

Faire un avec la nature

En fait, les inventeurs de ce sport ont retenu l’importance de faire un avec la nature. Au fur et à mesure des étapes « d’ile en île », ils ont remarqué la beauté du paysage et de l’environnement qui les entouraient. Dans l’exploitation de ce sport à part entière, il est ainsi mis en exergue la possibilité d’apprécier et de contribuer à la protection de notre planète. Une grande partie des initiatives pour le Swimrun a dans ce sens permis la découverte ou la visite d’une réserve naturelle, d’un parc ou encore d’un lieu naturel à préserver. Les diverses étapes, aussi rudes soient elles, consistent en un respect de l’environnement général. Tous les bénéfices et bienfaits de la natation et de la course à pied sont retrouvés à la pratique du Swimrun. Mais en plus d’être un sport en plein air, le Swimrun a aussi comme avantage de réapprendre à respecter et d’estimer son environnement.

Autres articles

Comment choisir un appareil de musculation ?

sylvin

Les meilleurs tapis de yoga épais

sylvin

Quelques activités sportives à faire au Japon

Laurent

6 éléments à rechercher dans une trottinette électrique

Agatha London

Descente de l’Ardèche en canoë, pour un weekend réussit

sophie

Ce que j’aime faire dans la nature

Franck

Comment bien choisir son antivol vélo?

Laurent

Quel est le rôle du ring dans le sport de la boxe?

Agatha London

Comment faire le bon choix de riad pour les vacances?

sylvin