vivavoce.fr
Informatique et Internet

Découvrir l’API Management

Rate this post

Le mobile, le temps réel, le multicanal et l’API Economy/écosystème comptent parmi les usages sollicités par la transformation digitale. Celle-ci favorise la nécessité de réaliser un nombre d’échanges beaucoup plus important dans les entreprises ou avec les partenaires et par conséquent, s’ensuit de l’adoption de nouveaux outils et de solutions d’organisation. En réponse à cela, l’API Management est un concept à prendre en compte, car il réunit à la fois nouveaux outils techniques et gouvernances.

Qu’est-ce qui compose l’API Management ?

La gestion d’API consiste à respecter les deux phases bien distinctes de son exécution à savoir :
• le build ou la phase de construction qui est nécessaire pour assurer la gestion du cycle de vie des API ainsi que des consommateurs ;
• le run ou la phase de « production » est indispensable pour permettre d’assurer la sécurisation.

Il existe 3 briques techniques différentes qui permettent de profiter de ces fonctionnalités. Il s’agit notamment de :
– Gateway qui assure les tâches de gestion des autorisations et de contrôle des accès, outre le fait d’exposer les proxy d’API.
– Portail fournisseur qui est le cerveau de la gestion de cycle de vie des API et de l’administration des gateway.
– Portail développeur qui est le point central d’échange entre fournisseurs d’API et consommateurs.

Les 2 portails sont dans de nombreux cas rassemblés dans un seul. La gestion des accès aux fonctionnalités est assurée par les rôle/habilitations.

Zoom sur la gouvernance des API

Les API sont connues comme étant un moyen de communication entre deux logiciels. Par exemple, Devops Microsoft est un canal qui permet aux développeurs de concrétiser le projet de création de logiciels ayant accès aux fichiers et aux services du système.

Mais à l’heure actuelle, les API représentent une véritable solution à forte valeur ajoutée, car elle permet de créer de nouveaux business models et constituent des sources de revenu supplémentaires. Cela concerne seulement les API des API manager et des acteurs comme les géants du web.

Lorsqu’il s’agit de parler d’API Management, il faut introduire les sujets :
– technique : autorisation, authentification, etc.
– gouvernance.

Pour assurer une bonne gouvernance des API, il faut l’intervention des acteurs matures des API qui disposent des compétences organisationnelles et techniques afin d’assurer :

• le suivi du développement de chaque API en allant de la conception jusqu’à la mise en œuvre ;
• le traçage des consommateurs des API et de leurs souscriptions ;
• l’établissement des normes ;
• la gestion du patrimoine API de la société ;
• l’accompagnement vers le changement des acteurs de l’entreprise.

Autres articles

Création de sites internet à Lausanne

Agatha London

Dématérialiser : est-ce vraiment indispensable ?

sophie

Les tendances en SEO en 2020

sylvin

Acheter ou louer son matériel informatique, lequel est le plus avantageux ?

sophie

Maintenance informatique Genève

Laurent

Les bonnes raisons de faire appel à une agence SEO

sophie

Le guide du débutant pour le référencement

sylvin

Quelques conseils pour bien lancer une chaîne Youtube

Laurent

Recrutement non-stop d’ingénieurs en sécurité informatique !

Laurent