vivavoce.fr
  • Home
  • Divers
  • Le débridage de vélo à assistance électrique : comment faire ?
Auto Moto Divers

Le débridage de vélo à assistance électrique : comment faire ?

Rate this post

De nombreuses raisons peuvent pousser une personne à augmenter la puissance de son VAE : l’envie d’effectuer un trajet plus rapidement, de gravir facilement des pentes ou tout simplement pour le plaisir de la vitesse. Débrider son vélo électrique permet ainsi de franchir la limite d’assistance au pédalage de sorte que le véhicule roule plus vite qu’à la vitesse limitée à 25 km/h pour des questions de sécurité. Par ailleurs, rouler sur un vélo débridé est interdit dans les milieux publics sous peine d’être sanctionné par les autorités. Mais si vous pensez que le débridage de votre VAE en vaut la peine, voici quelques astuces importantes.

La méthode manuelle

Pour commencer, il faut savoir comment fonctionne le système de bridage. Un contrôleur (un petit ordinateur présent dans le moteur électrique) calcule la vitesse à laquelle roule le vélo grâce à un aimant (fixé sur l’un des rayons de la roue arrière) et un capteur (placé sur le cadre des roues de façon à faire face à l’aimant). Lorsque le seuil est atteint, le moteur est coupé automatiquement.
Le débridage consiste donc à tromper le contrôleur électronique en lui fournissant des données faussées. Pour ce faire, vous pouvez procéder à quelques modifications manuelles en déplaçant les dispositifs (capteur et aimant) au niveau des pédaliers en suivant la même procédure, c’est-à-dire en plaçant l’aimant sur la pédale à l’aide d’un ruban adhésif et en positionnant le capteur face à ce dernier. Le contrôleur perçoit ainsi une fréquence de passage moins importante par rapport à la roue et la vitesse affichée sera toujours dans les normes. Vous pouvez également déconnecter le câblage du capteur pour que le compteur de vitesse reste à zéro. Toutefois, même si ces solutions sont très simples, elles ne sont pas pour autant efficaces du fait que les résultats ne sont pas toujours garantis.

Les kits de débridage

Pour une centaine d’euros (au maximum dans les 300 euros), vous pouvez acheter un kit spécial pour débrider votre véhicule. Il s’agit d’un dispositif dont le fonctionnement repose sur le même principe que la méthode bricolage : faire croire au contrôleur que le vélo respecte la norme de vitesse autorisée. Ces kits sont connectés directement au contrôleur de manière à pirater le système de captage. Il existe sur le marché de nombreux modèles destinés spécialement pour les VAE qui ne sont pas modifiables par simple bricolage. À noter que certains kits sont également connectés à des applications mobiles (disponible sur Google Play, App Store, etc.) permettant ainsi de modifier ou de désactiver à tout moment le système de débridage et de revenir automatiquement au fonctionnement normal du système d’assistance.
Bref, si vous avez les moyens nécessaires pour débrider votre véhicule à deux roues, cette solution est la plus appropriée.

Autres articles

Le matelas bio : confort, sécurité et sommeil de qualité garantis pour votre bout de chou

sophie

Connaître et comprendre la carte BTP en quelques points

sylvin

Comment bien choisir les enveloppes envoyées par votre entreprise ?

sylvin

Pourquoi acheter des pièces de voiture en ligne est la meilleure option ?

sylvin

Quels sont les avantages d’un fer à repasser de voyage ?

sylvin

Punaises de lit : traitements naturels pour s’en défaire

Laurent

Les secrets pour réussir un mariage en plein air 

Tamby

Ce qu’il faut savoir avant d’acheter un bijou vintage

sophie

Créateur bracelet femme

Laurent