vivavoce.fr
Art et Culture

Le Pays du Gard : un département connu pour ses vignes

Rate this post

Se situant dans le Sud de la France, le Gard bénéficie d’un climat Méditerranéen hautement favorable à la viticulture. En effet, certaines études ont démontré que l’abondance des rayons de soleil contribue grandement à l’aromatisation des baies grâce au processus de la photosynthèse. Ainsi les domaines qui se situent dans ce département bénéficient de toutes les conditions nécessaires en vue d’une obtention de baies propices à la production de vin de très bonne qualité. En plus d’être bien aromatisées, le climat méditerranéen favorise également la maturation et la croissance de ces dernières. La réunion de toutes ces conditions a incité la spécialisation de plusieurs agriculteurs dans le Gard dans la viticulture. Représentant parfaitement les terres qui lui ont permis de voir le jour, le Gard est devenu depuis 2009 une appellation d’indication géographique protégée.

Les variantes des vins du Gard

Les vins produits dans le département du Gard peuvent varier selon les cépages utilisés. Pour obtenir du vin rouge qui exprime à la fois finesse et maturité, il est essentiel de recourir au syrah, à la grenache ou encore au mourvèdre. La Grenache en l’occurrence arrive dès le Moyen-Age depuis l’Espagne dans le Languedoc et la Vallée du Rhône. A cheval entre ces deux régions, ce cépage est adopté très vite par les vignerons du Gard aujourd’hui aussi réputé que ses voisins pour la production de vin rouge. Pour apprécier au mieux les saveurs d’un tel produit, il est vivement conseillé de le consommer à une température de 16°C.

Le vin rosé du Gard peut être réalisé avec différents cépages pour n’en citer que le Chardonnay B. Grâce à une souplesse sur la règlementation de l’appellation IGP, le rosé du Gard est souvent produit dans la vallée du Rhône ou dans les région viticoles du Languedoc. Une bouteille de rosé qui bénéficie de l’appellation IGP Gard trouvera idéalement sa place sur une table installée en terrasse en été lors d’un barbecue en famille ou entre amis. Beaucoup plus doux que les deux premiers cités, le vin blanc vous évoquera la saveur des fruits relativement sucrés comme la pomme, ou encore la poire. En revanche quel que soit le cépage utilisé, l’agriculteur a le choix d’utiliser des engrais chimiques ou de produire du vin bio gard.

Le vin biologique du Gard

Actuellement, plusieurs lobbying se créent pour protester contre le recours à des moyens peu orthodoxes afin de produire massivement et transformer l’agriculture en une industrie. Il s’agit notamment de l’utilisation d’engrais chimiques mais également de la modification génétique de certaines espèces végétales pour accélérer leurs croissances. Face à une prise de conscience des consommateurs, une augmentation accrue des produits biologiques est actuellement constatée sur le marché. Ainsi, certains viticulteurs optent de suivre les principes de l’agriculture biologique pour répondre à cette demande. Pour ce faire, des producteurs favorisent la qualité au détriment de la quantité. En effet, le sacrifice n’est pas moindre car le rendement peut être réduit de 220 à 60 hectolitres par hectare. Bien que les viticulteurs qui choisissent cette voie tendent à être pointés du doigt aujourd’hui, la demande en constante croissance ne saurait tarder à leur donner raison.

Autres articles

Comment mettre sur pied un concert ?

sylvin

Comment estimer une œuvre d’art ?

Nathalie

Ateliers des musées nationaux : un peu copistes, surtout artistes

Franck

Mémoriser les moments forts dans votre vie

sylvin

Tour d’horizon des spécialistes du street art et de l’art urbain à Paris

arnaud

Raisons d’investir dans le coaching de cadres

Laurent

Comment trouver un bon photographe dans votre ville ?

sylvin

La méthode Montessori offre un environnement propice à l’apprentissage

sylvin

Marc-Arthur Kohn, un précurseur au service des traditions

sylvin