vivavoce.fr
Gastronomie

Légende du Champagne

Rate this post

L’ambiance est exceptionnellement festive en Champagne, la célèbre région vallonnée du nord-est de la France.

La raison ?

Après près d’une décennie de récoltes médiocres, la récolte record de cette année, en partie grâce à des conditions météorologiques délirantes (une combinaison dorée de temps humide et sec), produira un excédent de 10 millions de bouteilles supplémentaires de bulles de haute qualité.

Une année phare

« Nous avons eu l’une des plus grosses récoltes de ces cinquante dernières années », a déclaré Alexandre Cattier, 13ème génération de vignerons en chef derrière le champagne Armand de Brignac de Sean « Jay Z » Carter. La science est là : une pluie hivernale record a permis d’hydrater la couche de craie de la terre – ce qui est essentiel pour la qualité des raisins – après un été chaud et sec. « La sécheresse, c’est bien », a déclaré M. Cattier, ajoutant que les raisins et les feuilles étaient également exempts de maladies. En fait, les producteurs de champagne comparent déjà la récolte de cette année aux années phares de 1970, 1982, 1983 et 2004, respectivement. Le vignoble de la famille, qui a commencé à cultiver du raisin en 1763, est réputé pour sa rigueur HVE niveau 3 (la plus haute certification durable) et repose toujours sur le labour de ses vignes avec un cheval ; rappelant à la fois des temps plus simples et un retour à la terre.

Mais, pourquoi est-ce si cher ?

Alors que le champagne typique commence à une trentaine de dollars et vieillit en 24 mois, les champagnes de prestige sont élaborés différemment, selon des normes encore plus rigoureuses. La seule sélection des raisins justifie une cueillette manuelle, une dégustation et une coupe laborieuse (des mauvais raisins). Et, pour ce qui est du pressurage, la cuvée (c’est-à-dire la meilleure partie du jus) nécessite généralement jusqu’à trois étapes. Cattier, ajoutant qu’elles sont moins axées sur le volume, « afin de pouvoir extraire le meilleur jus avec la plus forte acidité et les arômes les plus délicats et les plus nets ». La famille utilise également les trois cépages : Chardonnay, Pinot Noir et Pinot Meunier. Bien sûr, la composition de chaque assemblage varie selon les années, tout comme « la qualité des parcelles de vigne et la cuvée que nous créons », a noté M. Cattier. Le remuage, l’étiquetage et le polissage à la main contribuent également au prix élevé de ces bouteilles « As de pique » très brillantes.

« Nous plantons différents clones de raisins. Vous n’avez pas un seul pinot noir, mais plusieurs, et avec une maturité plus longue ». Les collectionneurs devront attendre, le millésime de cette année ne sera pas mis en bouteille avant l’année prochaine et sera transféré dans des caves où la température sera sombre et fraîche pendant trois à cinq ans, de sorte que les cuvées atteignent « un meilleur équilibre entre arômes frais et complexité », a déclaré M. Cattier, qui a noté que leurs champagnes présentent un trio de millésimes.

Où séjourner et quoi manger en Champagne

A 45 minutes de train de Paris (ou à 2 heures de voiture), déposez vos bagages au Royal Champagne, récemment rénové. Perché sur une colline couverte de vignes, ses 49 chambres sont habillées d’un palais chaud et crémeux avec des éclats modernes d’or et de verre, gracieuseté de la société parisienne Sybille de Margerie. Il y a aussi un spa tentaculaire, avec une piscine intérieure et des soins du visage de la ligne française Biologique Recherché. Et, si vous cherchez un festin mémorable associé aux fameuses bulles de la région, cet automne, réservez une table à l’Assiette où le chef Arnaud Lallement, trois fois étoilé au Michelin, lance ses menus de dégustation savamment élaborés aux côtés d’un trio Armand de Brignac : Brut Gold, Rose et Blanc de Blancs.

Pour retrouver les produits de la Maison Cattier, je vous recommande cette page : https://www.premiersgrandscrus.com/fr/87_cattier

Autres articles

Les avantages d’une fiche technique recette

Ines

Nos conseils pour bien choisir sa planche à découper

Ines

Espace de vente : pourquoi choisir une vitrine réfrigérée ?

Ines

Les différentes sortes de sucre bio

Tamby

Noël ne serait plus Noël sans ces délicieuses confiseries

sophie

Les chocolatiers fêteront-ils Pâques malgré le coronavirus ?

sylvin

Bières : tout savoir sur les différentes bières belges

Tamby

Comment fonctionne un frigo américain ?

sylvin

Guide pratique pour bien choisir un appareil bain marie

Tamby