vivavoce.fr
Conduire à Rome, Italie
Voyage et Tourisme

Conduire à Rome, Italie

Conduire à Rome, Italie
5 (100%) 2 votes

Toutes les routes mènent en fait à Rome, et beaucoup d’aventures et d’excitation attendent votre arrivée! Avec certaines des attractions les plus remarquables du monde viennent l’un des centres-villes les plus congestionnés de la planète, donc conduire à Rome peut être intense et imprévisible à certains moments.

Cette section est conçue pour donner aux voyageurs des conseils utiles sur les choses à savoir lors de la conduite à Rome.

À quoi faire attention à Rome

Lorsque cela est possible, n’utilisez pas votre voiture pour faire du tourisme, utilisez-la uniquement lorsque vous explorez à la périphérie de la ville ou faites une excursion d’une journée. Si vous prévoyez de visiter le centre-ville de Rome, garez votre voiture dans un garage ou à votre hôtel et prenez un moyen de transport en commun pour la ville. Il n’y a pas de parking dans le centre historique de Rome et les panneaux de signalisation ne seront pas toujours affichés. Comme pour de nombreuses villes anciennes, de nombreuses rues de Rome ont été conçues pour la circulation piétonne et, par conséquent, tout est facilement accessible à pied.

Conduire à Rome? Soyez vigilant et prenez-le lentement

Il a été dit que les conducteurs à Rome sont parmi les plus agressifs au monde, ce qui fait de la conduite défensive un incontournable si vous prévoyez de visiter Rome en voiture. Ne laissez pas leurs tendances à des vitesses élevées et des mouvements irréguliers vous intimider, procédez simplement avec prudence et confiance et tout ira bien. Planifier pour éviter la circulation aux heures de pointe, en particulier pendant les hautes saisons touristiques, est un bon moyen de déterminer le meilleur moment pour visiter Rome si ce sera votre première fois en voiture. Et vous pouvez louer une voiture avec un prix raisonnable sur ce site https://www.autoitaly.fr/ qui offre un prix compétitif.

Zones ZTL – Où vous pouvez et ne pouvez pas conduire à Rome

Avec plusieurs autres grandes villes italiennes, Rome a institué une ZTL (Zona Traffico Limitato), une zone surveillée par des caméras de circulation où vous ne pouvez pas conduire sans avoir un laissez-passer de résident ou enregistrer votre voiture auprès de la police en tant que touriste.

Les zones ZTL à Rome sont conçues pour réduire la congestion du trafic, et si vous traversez une zone sans permis, vous serez condamné à une amende pouvant aller jusqu’à 136 USD. Si votre hôtel se trouve dans une zone ZTL et que vous devez vous y rendre pour vous garer et décharger vos bagages, vous êtes exempté d’une amende, mais vous devez d’abord demander à votre hôtel d’envoyer votre numéro de licence à la police de la circulation afin d’éviter une citation.

A Rome, la conduite défensive est reine

Comme indiqué précédemment, les conducteurs de Rome ont tendance à être agressifs. Vous ne devriez pas vous sentir ciblé, c’est comme ça que les choses se font à Rome. Ne vous fiez pas aux feux de circulation pour prédire le comportement des autres conducteurs; ils sont susceptibles de vous choquer, et si vous ne faites pas attention, vous écarter de la route. Être vigilant et conduire de manière défensive est crucial lorsque vous faites une visite autonome de Rome.

Autres articles

Week-end à Bordeaux : s’organiser pour bien profiter

sylvin

Voyage au Japon à travers les quartiers traditionnels de Tokyo

sylvin

Weekend La Baule : passer un séjour agréable et reposant

Franck

Les villes touristiques à privilégier durant un séjour en Argentine

Laurent

Ouarzazate, une halte aux portes du désert

sylvin

Tour privé de Cannes, à essayer ?

sylvin

Quelques idées pour voyager sans sortir de chez vous

sylvin

Comment sélectionner le lieu de vos prochaines vacances ?

Journal

Médias sociaux pour les hôtels

sylvin