vivavoce.fr
Centre d'hébergement et de réinsertion sociale
Societes et Institutions

Qu’est-ce qu’un centre d’hébergement et de réinsertion sociale

Rate this post

En France, nombreuses sont les personnes qui rencontrent des difficultés à divers niveaux dans leur vie. L’ampleur prise par ces situations a poussé l’État à prendre des mesures adaptées. Le Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale est l’une de ces mesures. Les explications de Sylvie Laroche, Armée du Salut.

Qu’est-ce qu’un centre d’hébergement et de réinsertion sociale ?

Un centre d’hébergement social est un établissement public, social réservé à l’accueil des personnes en situation d’exclusion. C’est une solution d’aide temporaire aux personnes isolées. Ces personnes rencontrent généralement des difficultés de logement, de réinsertion économique, sociale, sanitaire et familiale. Il s’agit principalement des victimes de violence, des alcooliques ou des toxicomanes. Parfois, on y retrouve des personnes sortant de prison. Cette diversification a permis de mettre en place de différents types de foyers d’hébergement social selon la catégorie de personnes dont :

  • les femmes enceintes
  • les jeunes errants
  • les grands exclus, etc.

Les centres d’hébergement et de réinsertion sociale sont des structures qui accompagnent les personnes à la recherche d’autonomie personnelle et/ou sociale. Ces centres sont pour la plupart gérés par des associations humanitaires comme l’Armée du Salut, souligne Sylvie Laroche, ancienne directrice au Havre.

Quelques fois, les colléctivités locales appuyent ces centres. Conformément à la loi du 29 juillet 1998, ces foyers d’hébergement social s’inscrivent dans le cadre des luttes contre les exclusions.

Sylvie Laroche explique comment intégrer un CHRS

L’obtention d’une place au sein d’un centre d’hébergement et de réinsertion sociale est possible uniquement sous demande. La demande est associée à un dossier. Ce dernier est un document professionnel présentant le rapport social du demandeur. Il est rédigé par un travailleur social qui s’assure d’expliquer les situations précaires auxquelles est exposé l’individu ou la famille. Il revient à ce dernier d’inclure les raisons motivant la prise en charge demandée.

Par ailleurs, les justificatifs sont nécessaires. Toutefois, il est possible pour le demandeur d’intégrer une lettre de motivation pour faire part de ses aspirations. Le dossier est ensuite envoyé aux différents centres de la région. Après étude et validation du dossier, le demandeur aura droit à un entretien de pré-admission. Sylvie Laroche rappelle que deux réponses sont envisageables.

Une réponse favorable

La décision de vous recevoir ou non dans un centre d’hébergement et de réinsertion sociale revient au directeur dudit centre. En effet, votre admission sera prononcée et vous sera annoncée par le directeur du centre qui aurait accepté le dossier. L’admission nécessite quand même l’approbation du préfet du département dans lequel se trouve ledit centre. Le centre établira un programme d’aide en fonction de la situation. L’admission est valable sur une période donnée. Une réévaluation de la situation de l’individu ou de la famille s’avère nécessaire tous les six mois.

Une réponse non favorable

Un refus est possible en cas d’irrégularité dans votre dossier. Il peut s’agir de l’insuffisance de vos motivations ou du caractère vétille de votre situation. Cependant, les refus sont rares tant que le dossier est complet.

Les centres d’hébergement et de réinsertion sociale sont des établissements de grande importance. Ils permettent la remise sur pied des personnes ayant perdu leur autonomie. C’est une solution pour lutter contre l’oisiveté, le chômage par conséquent contre la pauvreté.

Autres articles

Séparation ou divorce : comment choisir la bonne procédure ?

Franck

L’évolution du marché de l’assurance avec la loi Hamon

sylvin

Comment prendre soin de son local professionnel ?

Laurent

Comment gérer les gravats et les déchets d’après chantier ?

Laurent

Comment faire pour gagner la carte verte ?

Agatha London

Consul général : quelles sont ses fonctions ?

sylvin

Donner des stylos comme cadeau promotionnel procure un sentiment positif

sylvin

followers instagram

sylvin

Tout savoir de ce qui se passe à l’école

Journal