vivavoce.fr
Societes et Institutions

Séparation ou divorce : comment choisir la bonne procédure ?

Rate this post

 

À l’heure actuelle, il n’est plus tabou de divorcer ou se séparer de son conjoint. Le nombre de divorces ne cessent de s’accroître. Pour se séparer de son conjoint différents aspects sont à prendre en considération. Il existe en effet, plusieurs procédures de séparation. Comment adopter la bonne procédure ?
De manière générale, il est préférable de faire appel à un avocat spécialisé en droit des familles et du patrimoine.

Avocat en droit de la famille : Qu’est-ce que c’est ?

Un avocat en droit de la famille à Lille, à Marseille ou ailleurs est un avocat spécialisé dans tous les conflits d’ordre familial. Ce dernier est un spécialiste juridique, mais fait également preuve de compétences avérées en psychologie.
De manière générale, son domaine d’intervention est relativement large. IL peut intervenir dans le cadre de différents conflits tels :

  • Divorce
  • Garde d’enfants
  • Adoption
  • Annulation de mariage
  • Tutelle
  • Adoption
  • Etc.

Ce type d’avocat peut également dispenser des conseils en matière de régime à adopter. ( Pacs, mariage etc.)

Les différentes formes de divorces : divorce à l’amiable, séparation de corps et séparation de fait

Une séparation ou un divorce peut s’effectuer de différentes manières.

La séparation de fait :

Ce type de séparation a pour finalité de séparer les deux époux sans avoir recours à un juge. Ce type de séparation est bénéfique pour les couples qui souhaitent se laisser du temps pour réfléchir ou encore conserver une certaine discrétion.
Néanmoins, ce type de séparation n’est aucunement réglementée. De fait, elle ne sépare en aucun la solidarité des époux en matière de dette et de séparation des biens.

Séparation de corps :

La séparation de corps est une démarche réglementée et judiciaire, relativement proche d’une procédure de divorce. Ce type de séparation nécessite l’intervention d’un avocat. Ce type de séparation entraîne plusieurs modifications contractuelles telles que :

  • La fin du devoir de cohabitation
  • Changement du régime qui entraîne la séparation des biens

Ce type de séparation convient parfaitement aux couples qui souhaitent se séparer légalement et mettre fin à la solidarité des dette engendrées lorsqu’elles seront contractées après la séparation.

Le divorce amiable :

Le divorce amiable est une procédure parfaitement reconnue aux yeux de la loi et se révèle rapide et simple. Cette dernière est la procédure idéale pour réaliser un divorce dans les meilleures conditions. Elle permet de conserver le lien parental.

Vous souhaitez en savoir davantage sur les formes de séparation ? N’hésitez pas à contacter un professionnel du droit de la famille.

Related posts

L’utilisation des cadeaux d’entreprise sont des priorités absolues dans les campagnes promotionnelles

sylvin

Comment prendre soin de son local professionnel ?

Laurent

Tout savoir de ce qui se passe à l’école

Journal