vivavoce.fr
Maison et Jardin

Vidange de cuve à fioul, règles à respecter

Rate this post

Assurant le rendement et le fonctionnement d’une chaudière, la cuve à fioul répond à des règles de stockage et de sécurité strictes afin d’éviter un éventuel incendie. La loi impose également un entretien, au moins tous les 10 ans, depuis juillet 2004. Quelles sont les règles à respecter lors du nettoyage d’une cuve à fioul ?

Pourquoi entretenir sa cuve à fioul ?

Depuis le développement du chauffage électrique, de plus en plus de foyers ont abandonné l’usage d’une cuve à fioul comme système de chauffage. Les cuves à fioul domestique perdent vite leur utilité.

Si vous comptez changer d’énergie, il vous faut vous débarrasser de l’ancienne cuve à fioul. En plus de devenir encombrant, ce dernier peut dégager de mauvaises odeurs au fil du temps. Le fioul stocké dans la cuve peut également provoquer la sédimentation des particules en suspension et la condensation de l’eau.

La boue accumulée au fond de la cuve finit également par endommager le gicleur du réservoir (un élément essentiel assurant le bon fonctionnement de la chaudière) et empêcher la combustion du mazout. La vidange de la cuve est donc d’autant plus sollicitée si vous souhaitez continuer à utiliser ce système de chauffage.

Quelles sont les normes à respecter ?

Loin d’être une tâche facile, l’entretien d’une cuve à fioul doit être réalisé par un professionnel agréé. Celui-ci connaît parfaitement les différentes règles à respecter avant, pendant et après la vidange et le dégazage de la cuve.

Dans un ordre précis, la vidange d’une cuve à fioul passe par :

  • La mise à l’arrêt obligatoire du système de chauffage. Il faut ensuite démonter le trou d’homme afin de permettre au professionnel d’atteindre le réservoir.
  • Le pompage du fioul et des sédiments tapissant le fond de la cuve. Durant toute l’intervention, le fioul sera conservé dans un camion de pompage spécialisé.
  • Le nettoyage en profondeur des parois internes du réservoir à l’aide d’un matériel adapté. Le nettoyage permet également de faire le point sur l’étanchéité du réservoir. Il est plus facile de repérer les éventuelles traces de corrosion pouvant, à tout moment, engendrer des fuites de carburant.
  • La restitution du carburant (après avoir remonté le trou d’homme).

L’entretien d’une cuve à fioul passe également par le dégazage. Celui-ci consiste à aspirer les vapeurs de fioul et à ventiler la cuve.

Vidanger une cuve à fioul nécessite l’intervention d’un professionnel faisant appel à des moyens matériels spécifiques. Seul, vous ne pouvez mener à bien cette tâche !

Autres articles

Les avantages de l’aspirateur souffleur broyeur de feuilles

sylvin

TECHNIQUE D’INSTALLATION BAIGNOIRE PAR UN PLOMBIER SÉRIEUX

sylvin

Quelles sont les conséquences d’une fuite d’eau enterrée ?

sylvin

Désinsectisation, pourquoi faire appel à un professionnel ?

sylvin

Volets roulants : protection, bien-être et confort

sylvin

Faire appel à un chauffagiste du côté de Paris

Journal

C’est quoi une chaudière basse température ?

sylvin

Comment retrouver de la tranquillité dans son jardin ?

Journal

Création de points d’eau dans le jardin

Claude