vivavoce.fr
Voyage et Tourisme

Voyage au Japon à travers les quartiers traditionnels de Tokyo

Rate this post

À en croire ce qu’on lit dans certains sites de voyage sur le net, Tokyo n’est pas la destination à privilégier si l’on souhaite découvrir le côté traditionnel du Japon. Certes, Tokyo, la capitale du pays du Soleil Levant, est une ville ultra moderne, mais pétrie de traditions. Derrière ses innombrables gratte-ciels se cachent aussi des trésors culturels et historiques datant d’une autre époque. Si vous souhaitez découvrir le côté traditionnel du Japon, cette ville aux mille couleurs saura sans doute vous émerveiller. Vous allez être gâté à travers ces quelques quartiers traditionnels de Tokyo.

Le quartier de Ueno : un passage incontournable lors d’un voyage au Japon

Ueno fait partie des quartiers les plus visités durant un séjour au Japon. Ce quartier à la fois moderne et traditionnel cache quelques sites célèbres qui font tant parler du pays, dont le fameux parc de Ueno. Il s’agit d’un vieux parc zoologique datant du 1882. Le parc est très visité durant le printemps, saison de la floraison des Sakuras (fleurs de cerisiers). Sur ce parc de près de 54 ha, vous pouvez aussi trouver un très grand nombre de temples et de sanctuaires, pour ne citer que le sanctuaire de Toshogo avec sa pagode à 5 étages et le temple de Jomyoin avec ses 84 000 statuettes en pierre de Jizô. Pour les voyageurs les plus curieux, le quartier de Ueno abrite également un nombre impressionnant de musées, dont le musée national de Tokyo, le musée national des Sciences, la Maison de la culture…

Le quartier d’Asakusa : un quartier traditionnel à visiter absolument

L’un des plus vieux quartiers de la ville, le quartier d’Asakusa contraste radicalement avec les autres quartiers de Tokyo avec son côté très traditionnel. Il s’agit d’un lieu historique incontournable à toute visite du Japon. C’est ici que se dresse le plus vieux et le plus grand temple bouddhiste de la ville : le temple Sensoji. Extrêmement connu, ce temple, dédié à la déesse bodhisattva Kannon, date du 7e siècle. Il attire chaque année plusieurs dizaines de millions de visiteurs grâce à la beauté incomparable de la structure. À quelques pas de ce temple bouddhiste s’élève le sanctuaire Asakusa, un monument religieux dédié aux deux frères Hinomae qui ont découvert la statuette de Kannon. Durant votre passage, ne manquez pas de vous perdre dans la célèbre rue de Nakamise, une grande rue commerçante où se succèdent de petits commerces traditionnels.

Le quartier de Yanaka : le plus vieux quartier de Tokyo

Le quartier de Yanaka est le plus vieux quartier de la ville de Tokyo, mais aussi l’un des plus authentiques. Ici, l’ambiance est très différente, loin du tumulte général de la capitale. Malgré le tremblement de terre de Kanto en 1923 et les bombardements de la Seconde Guerre mondiale, le quartier de Yanaka a su garder intacts ses monuments historiques et culturels. En vous promenant dans les ruelles de ce quartier, vous vous éblouirez devant des temples et sanctuaires d’une beauté rare. Les temples les plus connus de Yanaka sont celui de Tennoji, de Tahoin ou encore de Kan’ei-ji. Le quartier de Yanaka abrite aussi de nombreux bâtiments d’avant-guerre et des cimetières chargés d’histoire. Le cimetière de Yanaka est le plus visité de tous. Près de 7 000 personnes, dont quelques célébrités locales, reposent dans ce cimetière de près de 10 ha.

Related posts

Découvrir le plaisir de naviguer aux Antilles

sophie

Sanur : la station balnéaire aux milles merveilles

Laurent

Voiture de luxe avec chauffeur dans la région parisienne

Agatha London