vivavoce.fr
Environnement

Les normes liées aux travaux d’élagage

Rate this post

Les travaux d’élagage sont des travaux en hauteur. La plupart des opérations s’effectuent souvent à quelques mètres du sol. C’est pourquoi les opérations demeurent risquées et requièrent des mesures de sécurité strictes. De plus, l’utilisation des outils tranchants pour tailler les branches exige également l’application des normes. Vous devez connaître ces normes pour mener à bien vos travaux d’élagage, car elles permettent un élagage sans contraintes. Quelles sont alors ces normes liées aux travaux d’élagage ?

Quelles sont les normes relatives aux travaux d’élagage ?

Selon les articles E4323-58 et E4323-59, les travaux en hauteur comme l’élagage requièrent un plan de travail stable pour assurer la sécurité de l’élagueur. Les plans de travail devront être conçus pour permettre l’exécution des travaux en position ergonomique. C’est ainsi que l’élagueur peut effectuer les opérations en toute sécurité, même en usant des outils tranchants pour la taille des arbres. Ce plan de travail doit munir d’un garde-corps de 1,10 m de hauteur pour éviter les chutes. L’élagueur utilisera alors un échafaudage ou une nacelle pour ses travaux.

Selon l’article R4323-60, si les dispositions précédentes semblent être impossibles, il faut utiliser des dispositifs souples pour éviter les chutes si l’élagueur intervient à une hauteur de plus de 3 m. Cette règle est alors applicable pour des opérations dans un endroit restreint, car la pose d’un échafaudage peut être impossible dans ces conditions. Le harnais qui évitera toute chute dans le vide constitue ce dispositif.

D’après l’article R4323-61, à défaut d’une protection collective, les dispositifs de protection individuelle sont requis : ceinture de maintien, harnais antichute, poignée d’ascensions, etc. De plus, l’élagueur doit être assisté en permanence pour pouvoir être secouru rapidement en cas d’accident. L’élagueur connaît parfaitement ces normes et agit selon ces principes. Un homme ordinaire n’a pas la capacité d’assurer le suivi de ces normes, seul l’élagueur peut. La réglementation exige également des équipements de protection individuelle pour l’élagueur.

Suite au décret n° 2016-1678, l’élagueur doit apprendre à utiliser une tronçonneuse en toute sécurité. Il existe 4 niveaux. Le professionnel doit les suivre si une personne ordinaire s’arrête au niveau 1.

Les élagueurs connaissent-ils ces normes ?

Effectivement, un élagueur expérimenté comme sur ce site a déjà suivi des formations qui se rapportent le plus souvent à ces normes de travail. Il a la capacité de suivre ces procédures dictées pour travailler en toute sécurité pendant l’intervention. Il dispose également de tous les équipements exigés par cette opération. La plupart de ces équipements portent l’homologation CE qui indique son authenticité et sa conformité face à l’exigence de l’État européen.

Les élagueurs sont conscients que ces normes ont autant de valeur que le travail lui-même, donc ils investissent à fond dans leur application pour primer la sécurité avant les travaux. Conscients de la complexité du travail et les risques liés à l’intervention, ils appliquent avec vigueur les étapes requises pour parvenir à effectuer des travaux sans contraintes.

Tous les élagueurs ayant suivi des formations dans ce milieu doivent avoir la capacité de suivre ces normes. Pour vos travaux, vous devez les confier à des professionnels. Ces normes exigent des équipements ainsi que de la rigueur de la personne. Un petit détail non respecté peut être fatal.

Autres articles

Les principaux avantages de l’élagage

Tamby

Comment s’opère la taille d’un cerisier?

Tamby

Appliquer le système de parrainage dans l’électricité verte

Claude

Pourquoi choisir des pailles lavables et réutilisables ?

sylvin

3 façons pratiques de savoir que votre arbre a besoin d’une taille

Tamby

Élaguer un tilleul : les meilleurs conseils

Tamby

Élagage : Soins et beauté des arbres

Tamby

Quels sont les soins dont les arbres fruitiers ont besoin?

Tamby

Travaux d’élagage : les bonnes pratiques à adopter

Tamby