vivavoce.fr
Comment est fabriquée la vanille de Madagascar
  • Home
  • Divers
  • Comment est fabriquée la vanille de Madagascar ?
Divers

Comment est fabriquée la vanille de Madagascar ?

Rate this post

La vanille de Madagascar est connue dans le monde entier. Elle est incontournable pour les étrangers en passage. Mais savez-vous comment ce genre de vanille a été fabriqué ? Dans les quelques lignes suivantes, on vous présente comment est fabriquée la vanille de Madagascar. On va parler de l’étape de l’échaudage, de l’étape du repos et de l’étape de la finition.

L’étape de l’échaudage pour la fabrication de la vanille de Madagascar

Le processus d’échaudage est la première étape de fabrication de la vanille Madagascar. On vous explique qu’il s’agit d’ébouillanter les gousses de vanille vertes matures. Cela va provoquer un choc à la vanille pour tuer la gousse verte. La réalisation de l’échaudage commence par le chauffage d’une grande quantité d’eau. Cette dernière doit provenir des eaux de rivières uniquement, car elles sont dépourvues de produits chimiques. À noter donc que l’eau du robinet traitée est strictement interdite. Vous allez chauffer l’eau dans un grand fut à une température entre 60 à 63 °C. Un thermomètre vous sera utile pour connaitre la température de l’eau en question. Mais pour les professionnels expérimentés de Madagascar, leurs mains suffisent pour mesurer de manière exacte la température de l’eau. À la température recherchée, il faudra plonger les gousses de vanille verte mature placée dans un panier en osier pendant 3 à 5 minutes. Un simple toucher permet aux professionnels de savoir si la durée d’échaudage a été suffisante.

L’étape du repos pour la fabrication de la vanille de Madagascar

Après l’échaudage, il faut prévoir un temps de repos. Ce moment se divise en trois processus distincts. Il y a tout d’abord le processus de l’étuvage. Il est question de placer les gousses de vanille échaudées entre des couvertures en laine dans un caisson en bois. Ce processus va durer pendant 3 jours sans ouvrir les couvertures. Ainsi, les gousses vont suer et perdre leur eau. Elles vont aussi prendre la couleur noire chocolatée. Il y a ensuite le processus du séchage. Vous allez passer les gousses sous le soleil pendant 2 à 3 heures par jour. Le reste du temps, il faudra placer les gousses dans l’ombre bien aérée sur des claies. Ce temps de séchage doit durer pendant 4 semaines entières. Si vous avez une belle météo, le séchage se fera jusqu’à 6 semaines. Il y a enfin le processus de l’affinage. Vous allez déposer les gousses dans une malle en bois tapissée de papier sulfurisé. Elles vont ainsi développer leurs taux de vanilline pendant 6 à 10 semaines.

L’étape de la finition pour la fabrication de la vanille de Madagascar

Pour fabriquer la vanille de Madagascar, la dernière étape à passer est le processus de finition. Vous allez faire d’un côté le mesurage de la vanille. Il est ici question de trier et botteler les gousses suivant une classification bien précise. Lors de cette classification, on tient compte de la taille, de la catégorie, de la couleur des gousses. Vous allez de l’autre côté faire le conditionnement des gousses. Pour réussir ce conditionnement, il est nécessaire de placer la vanille de Madagascar dans des caisses en fer tapissé de papier sulfurisé ou dans des sachets sous vide d’air.

Autres articles

Surmonter le décès de son enfant

Franck

Quelques conseils à suivre pour éviter les morsures des tiques

Laurent

Les secrets d’un événement professionnel couronné de succès

Ines

Se former à l’approche Snoezelen

sylvin

Salon professionnel : conseils pour bien choisir un standiste

sophie

Beaucoup de choix offerts par Giga Store

Laurent

Comment réussir son animation de mariage ?

sophie

Soldes : comment choisir les chaussures optimales ?

Laurent

Comment trouver une bonne conciergerie à Cannes ?

sylvin