vivavoce.fr
Maison et Jardin

Comment nettoyer une cheminée en pierre?

Rate this post

Généralement en foyer ouvert, la cheminée en pierre demande un entretien régulier pour éviter tout risque d’incendie et préserver son esthétisme. Il existe de nombreuses méthodes et produits pour nettoyer son âtre, sans pour autant vous tourner vers des produits spécialisés vendus uniquement en magasin spécialisé. Découvrons ensemble les méthodes naturelles pour prendre soin de votre installation !

Nettoyer la pierre : enlever la couche de suie

Pour retirer la couche de suie qui s’est installée sur la pierre, il vous faudra de l’eau de javel, du savon noir, de la pierre ponce, de l’ammoniaque, du savon (de Marseille de préférence, mais du savon classique suffit amplement) et de l’eau claire. Commencez par brosser la pierre à l’eau de javel ou de l’eau bouillie pour retirer l’excès de suie. Utilisez ensuite du savon noir pour nettoyer la pierre en profondeur, avec de l’ammoniaque pour les pierres très sales. Laissez agir quelques heures en aérant puis frottez à la pierre ponce, avant de brosser au savon de Marseille et à l’eau claire.

Un autre petit cocktail maison peut être utilisé à base de vinaigre ménager pour entretenir la cheminée en pierre à Angers. Dans 1L d’eau chaude, versez 3 verres de vinaigre blanc et frottez avec une brosse dure. Frottez jusqu’à enlever la plus grosse partie de la suie et rincez à l’eau claire. Renouvelez l’opération autant de fois que nécessaire et utilisez du papier absorbant pour retirer l’excès d’eau et sécher les rainures et cavités de la pierre. Attention aux projections : pensez à protéger votre sol ainsi que vos yeux et vos mains avec des protections adaptées.

Entretenir le foyer et le conduit de la cheminée

Pour le foyer, vous pouvez utiliser la même méthode que précédemment, pensez toutefois à retirer toutes les cendres au préalable de l’âtre. Pour cela, vous pouvez utiliser une brosse, une pelle et une balayette ou investir dans un aspirateur à cendres pour retirer la suie volatile et les restes de la combustion. Ensuite, appliquez votre mélange maison pour redonner à la pierre son éclat d’antan.

Concernant le conduit de cheminée, vous serez obligé de passer par un ramoneur professionnel. En effet, le ramonage est obligatoire au moins 1x par an (conseillé 2, un avant la période de chauffe et un pendant) pour préserver la durée de vie de votre installation. En effet, c’est avant tout un entretien de sécurité pour éviter tout risque d’incendie, d’asphyxie et de refoulement des fumées. Lors de la chauffe, des cendres, de la suie et des dépôts s’accumulent dans les conduits, qu’il faut retirer pour réduire la pollution et optimiser le rendement de votre cheminée en pierre.

Attention : pour les poêles à granulés ou la chaudière, un seul ramonage par an suffit. Généralement, le ramonage se fait au printemps après la période de chauffe. Le ramonage figure dans le règlement sanitaire départemental de la commune du logement concerné. Selon les régions et le type d’équipement de chauffage, la fréquence de ramonage peut varier. Il convient de se renseigner en mairie pour connaître les obligations relatives à l’entretien des conduits de fumée.

Autres articles

Quels sont les travaux préparatoires à réaliser avant de peindre une façade?

Tamby

Petits ou grands espaces, chacun est libre de s’adonner au jardinage

Journal

Volets roulants : protection, bien-être et confort

sylvin

Comment déménager pas cher ?

sylvin

La rénovation de toiture : ce qu’il faut absolument connaitre sur ce procédé

Tamby

Comment planter un potager?

Tamby

S’approprier son nouveau chez-soi

Franck

Qu’est-ce qu’un massage en entreprise?

sylvin

Quels conseils pour une meilleure utilisation de fosse septique ?

sylvin