vivavoce.fr
Commerce et Economie

L’utilisation de la carte bancaire et de la monnaie par les clients français

Rate this post

Avec l’évolution du secteur bancaire, les clients ont de plus en plus de possibilités pour gérer leurs finances. En ce qui concerne les paiements par exemple, les français ont la possibilité de choisir entre l’achat en espèce ou l’utilisation de la carte bancaire. Afin d’évaluer les stratégies financières à adopter, les banques ont décidé de porter une attention particulière à ce genre de tendance. Les français sont-ils plus à l’aise avec le paiement par carte bancaire ou en espèce ? La Banque de France a mené l’étude sur le sujet !

Les statistiques auprès des boutiques et autres commerces

Même si de nombreuses banques proposent l’utilisation de la carte bancaire comme l’indique le site http://www.detective-banque.fr, le liquide reste très utilisé par les français. Rien qu’auprès des points de vente recensés par la Banque de France dans le cadre de son analyse en 2017, 68% des achats réalisés dans les petites boutiques et commerces sont faits en espèce. Si dans la zone euro le taux moyen est de 79%;  la France est donc l’un des plus grands utilisateurs d’espèce; mis à part les Pays Bas et l’Estonie où les taux avoisinent les 45%.

Les seniors et l’espèce

Les personnes âgées sont les principaux utilisateurs du paiement en espèce. Sur les 68% mentionnés plus haut; les statistiques menées par la Banque de France ont permis de déterminer que 74% des utilisateurs d’espèces ont entre 55 et 64 ans. Cela peut s’expliquer par la facilité du paiement effectué en espèce par rapport à l’utilisation de la carte bancaire. Rapide et efficace, ces derniers considèrent que le paiement cash est l’idéal pour leur quotidien.
Notons toutefois que les services bancaires de ce genre sont de plus en plus accessibles. Il se peut donc que les séniors fassent partie des plus grands utilisateurs de la carte bancaire dans les années à venir. D’autant plus que ce genre de paiement présente des avantages que l’on ne retrouve pas lors des achats en espèce.

Les tendances pour l’achat en boutique

Mis à part les séniors, les personnes retraitées ou qui restent au foyer utilisent plus de liquidité que les personnes actives. Cette utilisation concerne principalement les acquisitions du quotidien tels que les provisions ou le journal. A noter que la majorité de ces paiements ne dépassent pas les 5 euros; ce qui facilite la tâche pour les clients comme les commerçants.
En ce qui concerne les achats en boutique dont les prix sont souvent plus élevés, les français font appel à leur carte bancaire. Pur preuve, seulement 17% des personnes interrogées utilisent de la monnaie pour un achat dans les grandes boutiques.

L’analyse de la Banque de France sur le paiement par carte bancaire

Comparé à tous les pays Européens où le paiement par carte bancaire est utilisé par 54% de la population; la France est à la traîne. En effet; le taux d’utilisation de la carte est seulement de 28% dans l’Hexagone et ce, pour les grands achats uniquement.
Néanmoins, cela peut changer grâce aux nombreuses offres de carte bancaire gratuite qui fleurissent actuellement sur le marché. Les banques mettent en effet tout en œuvre afin de séduire les clients; que ce soit avec des prix réduits ou une plus grande facilité d’utilisation.
On constate d’ailleurs que les Français n’ont en moyenne que 32 euros de liquidité par jour sur eux; ce qui représente la moitié moins que les autres citoyens européens.
En dehors des avantages financiers qu’il présente, notons que le paiement par carte bancaire ou par chèque est plus sûr. Les établissements commerciaux favorisent ainsi son utilisation car il permet un paiement plus simple lorsque la somme est importante. De même, les autorités fiscales recommandent le paiement par carte bancaire dans la mesure où il s’agit du meilleur moyen de limiter les risques de fraudes fiscales.

Related posts

Le sac personnalisé pour vos événements d’entreprise

sylvin

Les nouveaux enjeux de la silver économie

Christophe

Le commerce des objets personnalisés dans le marché mondial

sylvin