vivavoce.fr
Maison et Jardin

Nettoyer soi-même sa façade : nos conseils pour réussir les travaux

Rate this post

Il ne faut pas beaucoup de temps pour qu’une façade toute neuve finisse par se recouvrir de saletés. En effet, les mousses, les lichens, les champignons et toutes autres sortes de pollution viennent s’y déposer. Pour la nettoyer, les professionnels en travaux de ravalement ont recours à différentes techniques. Toutefois, vous pouvez tout à fait réaliser cette tâche vous-même. Découvrez dans cet article tout ce qu’il y a à savoir pour un nettoyage réussi.

Quels sont les produits dont vous aurez besoin ?

Pour un nettoyage optimal, on peut envisager l’utilisation de certains produits nettoyants. Toujours est-il qu’il vaut mieux demander conseil à un ravaleur professionnel avant de les appliquer sur le mur.

Parmi ces produits, il y a par exemple les cristaux de soude. Mélangés avec un peu d’eau, ces éléments sont d’excellents nettoyants. De plus, cette solution ne présente aucun risque aussi bien pour la façade que pour l’environnement.

On peut également utiliser un anti-mousse pour façade. Il s’agit d’un produit spécifique dont l’application nécessite un pulvérisateur à basse pression. Un temps de repos sera respecté avant de rincer du support. Les salissures seront ainsi emportées par l’eau du rinçage. L’utilisation d’un tel produit présente toutefois des inconvénients. Son efficacité est aléatoire sans parler de son coût relativement onéreux. Au lieu de recourir à cette méthode, il vaut mieux laisser le nettoyage des murs au soin d’un ravaleur comme l’artisan qui se trouve sur https://www.peinture-maconnerie-79.fr/ .

Quelle technique de nettoyage mettre en œuvre ?

On classe les techniques de nettoyage en deux grandes catégories. D’une part, il y a les méthodes agressives, et d’autre part, les méthodes douces.

L’utilisation du mélange entre cristaux de soude et eau figure parmi ces dernières. Pour sa réalisation, il suffit que vous imbibiez une brosse dure de la solution. Frottez ensuite la façade pour éliminer les traces de pollution. Pour finir, rincez-la avec de l’eau claire. Bien que cette technique soit efficace, elle demeure très fastidieuse. Sa mise en œuvre est préconisée pour le nettoyage des murs de taille réduite.

À côté de cela, il y a également l’hydrogommage. À la différence de la première technique, celle-ci requiert l’utilisation d’une machine spécifique. En effet, l’appareil en question permet de projeter un mélange d’eau et de poudre sur la surface à nettoyer. Les ravaleurs professionnels mettent en œuvre cette technique pour décrasser les supports fragiles.

Quant aux méthodes agressives, on peut citer le nettoyage à haute pression. Vous l’aurez compris, un nettoyeur haute pression comme le Karcher sera utilisé. La mise en œuvre de cette technique n’est pas toujours recommandée. C’est notamment le cas si la surface à nettoyer présente déjà des imperfections (fissures, infiltration d’eau, décollement du crépi ou de la peinture).

Évidemment, il existe d’autres méthodes de nettoyage agressives. Néanmoins, nous vous encourageons à solliciter l’aide d’un spécialiste en travaux de ravalement de façade pour nettoyer les murs extérieurs de votre maison.

Comment garder sa façade propre plus longtemps ?

Après s’être débarrassé des différentes salissures, le nettoyage de la façade doit être complété par l’application d’un traitement hydrofuge. Ici encore, nous vous incitons à demander conseil à un ravaleur. En effet, le type de traitement à appliquer sur vos murs doit être adapté à leurs natures.

En outre, la pulvérisation d’un traitement hydrofuge sur la façade présente de nombreux avantages. D’abord, il prévient le développement des champignons parasitaires (mousses, lichens, algues). Ensuite, il permet de préserver plus longtemps la propreté de votre façade. Celle-ci pourra en effet s’auto-nettoyer, car les saletés qui s’y déposent seront emportées par les eaux de pluie. Vos murs seront donc moins enclins à s’encrasser. Enfin, le traitement hydrofuge a des vertus imperméabilisantes. En formant une couche protectrice sur le support, il empêche l’infiltration des liquides.

Autres articles

Vase d’expansion : quelle utilité et quel volume?

sylvin

Comment embellir la toiture?

Tamby

L’utilité d’un spécialiste déco d’intérieur à Aix en Provence pour la Pose de cuisine

sophie

Votre douche est bouchée ? Voici les solutions

sylvin

Tout savoir sur les toitures végétales

Nathalie

Quelques informations utiles pour réaliser soi-même la pose de clôture

Tamby

Que faire en cas de panne d’eau chaude dans la douche ?

sylvin

Vous achetez une climatisation centrale ?

sylvin

Curage de canalisations : une étape indispensable pour la maintenance de vos réseaux d’évacuation

Tamby