vivavoce.fr
Maison et Jardin

Conseils pour préserver la beauté de votre pelouse durant l’été

Rate this post

D’année en année, les périodes estivales deviennent de plus en plus chaudes. Le soleil et la chaleur ont souvent de sérieux impacts sur la santé des jardins, et ce peu importe la région où nous vivons. Pour aider les plantes à combattre les fortes chaleurs et la sècheresse, des travaux d’entretien s’imposent. Découvrez dans cet article nos conseils qui vous permettront de préserver la beauté de votre espace vert malgré les contraintes de l’été.

Combler les trous dans votre pelouse

Lorsque la pelouse se dégarnit par endroit, elle devient moins dense et plus sensible à la chaleur de l’été. En effet, une herbe plus épaisse retient mieux l’humidité. Ainsi, la pelouse restera verdoyante malgré la chaleur et ses racines seront plus résistantes. Mais comment stimuler la pousse des herbes dans les zones moins fournies ?

Pour commencer, vous devez identifier les zones fragiles et éventuellement celles qui risquent de le devenir. Il s’agit en l’occurrence de l’endroit où l’herbe a du mal à pousser. C’est le cas par exemple des zones en pente où les ruissellements d’eau sont importants.

Pour que les graines germent rapidement, utilisez du terreau, de la terre végétale de bonne qualité ou du compost organique. Vous devez également vous assurer que les graines n’envolent pas et qu’elles ne sont pas dévorées par les oiseaux une fois que vous les aurez semés. Pour cela, étal du compost d’une hauteur de 1 à 2 cm d’épaisseur sur les zones dénudées de la pelouse. Ensuite, semez les graines de regarnissage sur 40 % de sa surface environ. Pensez également à bien mélanger les graines et terres. En fertilisant votre pelouse en été, vous l’aidez à rester en bonne santé et à être plus vigoureuse.

Poursuivez les travaux avec l’arrosage des zones semées. Apportez la quantité d’eau nécessaire 1 ou 2 fois par jours au cours des premières semaines de l’installation des graines. Même s’il pleut, assurez-vous que le sol reste humide pour une germination et une croissance optimale de l’herbe.

Afin d’éviter l’apparition des zones moins denses, procédez à la tonte de votre gazon à la hauteur maximale. En outre, vous devez éviter de le piétiner quand il est humide ou quand il est en phase de pousse pour la première fois.

Pour le regarnissage de votre pelouse, nous vous conseillons de faire appel à ce jardinier expérimenté à Lille qui maitrise bien ce domaine.

Aider votre jardin à faire face aux intempéries

Bien que le beau temps, la chaleur et la sècheresse caractérisent la période estivale, il n’est pas rare de faire face à des pluies d’orage. Ce qui peut causer de sérieux dégâts sur les terrains secs. Voici donc comment vous devez prendre soin de votre espace vert après une forte intempérie. Ici encore, nous vous encourageons à confier l’entretien de votre pelouse à un jardinier professionnel.

Si elle est détrempée, vous devez éviter de marcher sur votre pelouse pour ne pas l’endommager. C’est surtout le cas des zones du jardin qui sont particulièrement inondées. Attendez que l’eau disparaisse du sol avant de vous y aventurer.

Si vous envisagez de tondre votre gazon une fois qu’il a séché, réglez la hauteur de la coupe de la tondeuse au maximum. Évitez de tondre l’herbe quand elle est trop humide, car le sol risque de se compacter sous poids de la tondeuse.

En outre, l’humidité favorise l’apparition des mousses dans la pelouse. Ces éléments privent le sol d’une bonne aération. Il est donc indispensable de les éradiquer. Pour cela, vous pouvez aérer le sol au moyen d’une fourche à bêche.

 

Autres articles

Quitter Paris pour vivre dans le Morbihan

sophie

La cuisine idéale se trouve au Pays de la Loire

Journal

Quel arbre à chat devrais-je acheter pour mon chat ?

vlad

Travaux de jardinage, conseils pour élaguer efficacement les arbres

Tamby

Choisissez votre mobilier au prix le plus intéressant parmi plus de 50 magasins!

Agatha London

Comment être prêt pour l’arrivée de l’hiver, les choses à faire avant les premières neiges

sylvin

Le couvreur se sacrifie malgré les risques

Tamby

Les avantages des la cloison japonaise

Christophe

Chauffe eau : les notions de bases

sylvin