vivavoce.fr
Maison et Jardin

Tout savoir sur les toitures végétales

Rate this post

Les toitures végétales sont encore peu présentes dans les villes et pourtant, ces dernières ont beaucoup d’avantages. Elles permettent notamment de protéger la biodiversité et l’environnement, d’améliorer la qualité de l’air et d’atténuer les îlots de chaleur urbaine. En plus, elles ont un aspect très esthétique et font office d’isolant. Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur ce type de toiture.

Mettre en place une toiture végétalisée

La toiture végétale répond aux critères d’exigences des constructions HQE (Haute Qualité Environnementale).

Il faut savoir que ce type de toiture peut être mis en place sur presque n’importe quel support (bois, acier, béton) mais certaines autorisations sont parfois nécessaires pour faire le changement de toiture. Nous vous conseillons de vous rapprocher de votre mairie.

Il existe deux techniques pour réaliser une toiture végétale :

– La végétation extensive : il s’agit du concept de jardin abandonné. Cela permet de réaliser une toiture végétale même sur un support léger car il ne faut que 4 à 15 cm d’épaisseur de substrat pour un poids au m² de 75 à 180kg. Il ne nécessite que très peu d’entretien et le coût est relativement faible. La végétation se compose essentiellement de mousses, vivaces et sedums.

– La végétation intensive : il s’agit de reproduire un jardin sur la toiture. C’est certes plus jolie mais cela demande beaucoup plus d’entretien, comme un jardin basique. Cela demande également d’avoir accès au toit pour l’entretenir et évacuer les déchets. Le support doit être assez solide pour supporter un poids de 500 à 2000kg/m². Le coût de la toiture est également beaucoup plus élevé car il faut du matériel spécifique : étanchéité qui protège des racines, drainage, couche filtrante… La végétation se compose essentiellement d’arbustes, d’arbres et de gazons.

Les avantages de ce type de toiture

En plein été la température grimpe à l’extérieur comme à l’intérieur de votre maison. Une toiture végétale permet de vous faire gagner entre entre 1,5 et 2 degrés de fraîcheur. En hiver c’est l’inverse, la toiture va permettre de mieux garder la chaleur à l’intérieur. C’est donc un meilleur isolant que les tuiles, ardoises ou graviers.

Isolant thermique mais aussi isolant acoustique, la toiture végétalisée permet d’atténuer les nuisances sonores externes de 40 db.

En plus de cela, ce type de toiture :

– Augmente la durée de vie du toit
– Réduit les risques d’inondation
– Apporte de la verdure en ville et donc contribue à la biodiversité et la vie sauvage
– Apporte une meilleure étanchéité
– Améliore la qualité de l’air : diminue les taux de CO et CO2 et produit de l’oxygène

Source :
– Blog des conseils sur la construction : https://www.universelles-constructions.fr/

Autres articles

Comment savoir si vous avez besoin d’un plombier ?

sylvin

Passer par un déboucheur en ligne

Laurent

Quel arbre à chat devrais-je acheter pour mon chat ?

vlad

L’importance du détartrage de canalisation

Ines

Les étapes de réhabilitation de votre véranda

Laurent

Comment bien choisir sa société de déménagement ?

sylvin

Quelques informations utiles pour réaliser soi-même la pose de clôture

Tamby

Comment choisir un bon déménageur à Thiais?

Tamby

Combien coûte une tiny house : interview d’un constructeur

sylvin