vivavoce.fr
  • Home
  • Divers
  • La place de la filière vinicole dans l’économie française
Divers

La place de la filière vinicole dans l’économie française

Rate this post

De la viticulture à la consommation de la boisson, le vin occupe un rôle assez important dans l’économie de la France. Non seulement la filière est un véritable grenier d’emploi, mais favorise également un rendement inestimable pour la finance du pays tout entier. Pour en savoir plus à ce sujet, la suite de cet article fournira de plus amples précisions.

Un secteur fructifiant en matière d’emploi

Si l’on se réfère aux données statistiques du SCEES (Service Central d’Enquêtes et d’Études Statistiques), la filière vinicole serait à l’origine de plus de 180 000 emplois pour la France seulement. De plus, ce chiffre ne relève encore que d’une unité de travail annuel.

Par ailleurs, les mécanismes du secteur tendent à promouvoir l’essor des salariés permanents pour garder l’équilibre de l’univers professionnel. Bien que les récoltes fonctionnent maintenant par mécanisation, l’application du contrat vendange arrive à maintenir l’activité des vendangeurs.

D’autre part, on peut dire que la fabrication du vin regroupe tous les secteurs d’activité : primaire avec la viticulture, secondaire avec la vinification ainsi que tertiaire avec la commercialisation. Une vraie filière triangulaire qui génère une bonne poignée de fonctions.

Un élément crucial pour la balance commerciale française

En plus d’être un excellent générateur d’emplois, le vin représente un très bon pactole en ce qui concerne les revenus d’exportations. D’après un relevé réalisé en l’an 2000, l’Hexagone a recueilli près de 5,44 milliards d’euros en une seule année, soit l’équivalent du prix de 103 Airbus.

Cette comparaison tient à mettre l’accent sur l’importance de la filière vinicole pour la balance commerciale du pays. De tous les emplois agroalimentaires actifs, elle occupe la première place en matière de produits d’exportation devant les céréales ainsi que les produits laitiers.

Par ailleurs, ce n’est pas pour rien si le vin figure parmi les produits de terroir qui font la renommée de la France. Il est actuellement à l’origine de 59 % des valeurs de l’exportation française.

La France : le premier producteur de vin au monde

Hormis les caractères fonctionnels et financiers, la filière vinicole a mis la France au top de la liste des pays producteurs de vin dans le monde. Ce qui favorise le secteur de l’agriculture à pousser encore vers l’avant.

Avec les céréales, elle forme à peu près les 30 % des productions agricoles de tout le pays. Une proportion exceptionnelle pour un pays industrialisé. Par ailleurs, elle devance de loin l’élevage bovin, la filière laitière ainsi que l’aviculture qui apportent eux aussi un rendement fulgurant pour l’économie française.

Autres articles

Les critères à suivre pour bien choisir un détecteur co2

Ines

Comment faire face au décès d’un proche?

Tamby

Comment est fabriquée la vanille de Madagascar ?

Ines

Les trois critères de choix d’un couteau de poche

sophie

Comment se débarrasser des rats naturellement ?

sylvin

À savoir sur les granulés de bois

Tamby

Confiez l’animation de votre mariage à une agence artistique

sylvin

La consommation du CBD

sophie

Créateur bracelet femme

Laurent