vivavoce.fr
Divers Sante et Beaute

Prévention des TMS en entreprise

Rate this post

Les TMS (Troubles Musculosquelettiques) touchent un nombre important de salariés en France. Ces pathologies, qui représentent plus de 80 % des maladies professionnelles, ont un impact sur la santé des travailleurs et nécessitent une démarche de prévention adaptée. Comment prévenir efficacement les TMS en entreprise ?

Apparition des TMS

Les mouvements répétitifs et prolongés que nous effectuons quotidiennement, comme manipuler un ordinateur, finissent à terme par impacter nos capacités physiques et provoquer des douleurs ou blessures parfois handicapantes. Touchant aussi bien les hommes que les femmes, les TMS n’épargnent aucune profession ni secteur d’activité. Ces affections se traduisent par des gênes fonctionnelles et douleurs pouvant conduire à une incapacité de travail. Mais quels sont exactement ces troubles et comment les prévenir ?

Les TMS regroupent une quinzaine de maladies touchant les structures situées autour des articulations. Lombalgie, tendinite, syndrome du canal carpien, épicondylite figurent parmi les plus fréquents. Ces affections sont liées à des facteurs biomécaniques (poste de travail inadapté, manutention de lourdes charges, vibrations, postures prolongées) ou organisationnels (travail répétitif sans pauses régulières, travail à la chaine, stress). La prévention des TMS est une obligation légale à laquelle l’employeur ne peut se soustraire. Cette prévention tient compte des situations de travail spécifiques à chaque entreprise et peut être confiée à un cabinet conseil en prévention des TMS.

Démarche de prévention des TMS

Dans le cadre de la prévention des TMS, l’employeur doit procéder à une évaluation des risques sur les lieux de travail. Cette étape préliminaire introduit elle-même d’autres démarches : la prise de conscience du risque, l’analyse des postes de travail, etc. Pour être efficace, la démarche de prévention doit être participative, c’est-à-dire embarquer l’ensemble des acteurs de l’entreprise : le manager, les salariés, leurs représentants.

Sur la base des indicateurs relevés dans votre entreprise, le contexte organisationnel et social, un plan de prévention visant à mettre en place les dispositifs adéquats est élaboré. Ce plan peut prévoir les ajustements nécessaires pour rendre les postes de travail plus ergonomique, de petits exercices à faire pour réveiller le corps et ses muscles, des aménagements d’horaires pour éviter une surcharge de travail propice au maintien et à l’aggravation des TMS.

Les actions de prévention doivent ainsi identifier clairement les mesures ergonomiques pour à réduire l’apparition des TMS. Pour cela, il est essentiel de sensibiliser et de former le personnel sur les gestes et postures à adopter. Les TMS n’impactent pas uniquement la santé des travailleurs, ils peuvent aussi mettre en péril le fonctionnement de l’entreprise. Les experts estiment à 43 000 le nombre de nouveaux TMS indemnisés pour les actifs du régime général ce qui représente 9,7 millions de journées de travail perdues.

Autres articles

Tout savoir sur le nettoyage de tapis berbère

Tamby

Comment bien choisir son entreprise d’aide à domicile ?

Journal

Une rhinoplastie peut-elle vous aider à mieux respirer ?

Laurent

followers instagram

sylvin

Obtenir son diplôme BTS Esthétique Cosmétique via la VAE, comment ça marche ?

sylvin

Les THC et CBD actuellement autorisés pour le traitement médical ?

sophie

Comment choisir son extracteur de jus ?

sylvin

Les éléments essentiels lors de la comparaison de mutuelle santé

sophie

La mode des faux-cils magnétiques

sylvin